Marie-Thérèse et les Pays-Bas autrichiens :
la souveraineté à distance
Retour à la galerie

Commentaire :

Extrait du rapport du chancelier Kaunitz, principal conseiller de la souveraine, sur les dispositions concernant l’inauguration de la statue de Charles de Lorraine à Bruxelles, avec l’annotation de la main de Marie-Thérèse exprimant son souhait d’envoyer son plus jeune fils, l’Archiduc Maximilien, assister à ces cérémonies, Vienne, 23 août 1774

Source :

(AGR, Chancellerie autrichienne des Pays-Bas, 481)